Je ne sais pas pour vous, mais moi, j’essaye de tendre vers la deconsommation. Moins consommer, mieux consommer et pour une acheteuse compulsive cela peut être un problème.

Je me suis inscrite il y a un an et demi sur le groupe Facebook « gestion budgétaire, entraide et minimalisme », car j’en avais marre de dépenser autant en bibelots, livres, vêtements et autres.

A l’époque je pouvais aller dépenser 100€ chez IKEA par mois alors que j’avais clairement pas besoin de tous ça. 

Depuis que j’ai découvert ce groupe et la méthode BISOU, je dépense clairement moins et je me sens mieux. Avant le fait d’acheter me procurait du plaisir et puis une fois à la maison plus rien. Je ne savais pas quoi faire de ce que j’avais acheté, ni où le ranger. De l’argent jeté par la fenêtre et plus d’objets dans ma maison.

Comme le nom de la méthode est BISOU il y a 5 choses fondamentales.

Besoin

Avons-nous besoin de cette robe ? De ce sac ? A quel besoin cet achat répond il ?

Immédiateté

Est-ce une envie, un besoin qui est apparut subitement, en voyant l’objet dans le magasin, ou son prix attractif ? Bien souvent un achat compulsif est un achat que l’on va regretter plus tard.

Similarité

Avons-nous déjà à la maison, un objet, un vêtement ou plusieurs qui remplissent la même fonctionnalité ? Ne pourrais-je pas utiliser la râpe à fromage pour zester mon citron plutôt que d’en acheter un ?

Origine

Lorsqu’on tend vers une vie plus simple, plus écologique, il convient de penser aussi à l’origine de nos produits. Voulons-nous consommer des choses provenant de Chine ou du Bangladesh probablement fabriqué par des enfants ? Ou voulons-nous consommer du local, qui va profiter à l’économie et les emplois français ? Et qui aura une empreinte carbone plus faible aussi.

Utilité

Ais-je vraiment besoin d’une dixième robe à fleurs ? Ais-je besoin d’un nouveau rouge à lèvres ? Ais-je besoin d’un nouveau bibelot, me sera-t-il utile au quotidien ?

Normalement, en appliquant cette méthode vous devriez réduire votre consommation, et les biens inutiles chez vous. Cela fonctionne aussi bien pour les achats que pour les biens que vous possédez déjà.