Et voilà mes premières vacances à l’autre bout du monde sont finies.

En une semaine, même pas nous avons fait 33 km à pied et 900 km en voiture, ainsi que 18800 km en avion. On a donc bien voyagé. Au retour, nous avons eu le droit à un stop à Marseille, pour refaire le plein de l’avion qui a duré 3h donc le vol retour a duré plus de 15h.

Vendredi 15 février

Nous sommes partis de la maison le vendredi 15 février à 10h30 pour prendre le train à 12h20 qui avait 10 min de retard (comme d’habitude, c’est la SNCF). Une fois arrivés à Paris, nous avons pris le métro, le RER et le bus afin d’arriver à l’aéroport. On a donc décollé d’Orly avec du retard donc vers 21h15 au lieu de 20h55. Le vol fut interminable, je n’ai pas dormi de la nuit, moi qui espérais me reposer pendant les vacances, j’ai vite déchanté.

Samedi 16 février

Arrivé sur l’île le lendemain à Saint Denis à 10h du matin, il y a 3h de décalage horaire. La première impression fut waouh il fait chaud. Et oui, on quittait un 10° pour 30°. On a récupéré nos bagages, je me suis débarbouillé et changé à l’aéroport. On a récupéré notre voiture de location et les vacances ont pu commencer. Le reste de la journée fut identique à celle indiqué dans mon article Planning de la Réunion.

Dimanche 17 février

Nous avons voulu faire comme prévus le marché artisanal de St Leu, mais les horaires que nous avions était faux et donc il était fermé. Nous avons donc commencé par faire Kelonia une visite d’un centre de soin pour tortue. On a ensuite fait comme prévu notre pic nique, une glace chez Madame Glace à Saint Leu, vu le Trou du Souffleur et la Pointe au sel. On a voulu finir la journée en allant à la plage. Je peux vous dire que le sable noir, c’est d’une beauté nous sommes allé à l’Etang Salé, mais aussi très traître, le sable est tellement chaud qu’on s’est brûlé les pieds.

Lundi 18 février

Nous avons rejoint la fille de notre voisine ainsi que son mari pour une journée découverte de l’Est de l’île. C’est vraiment très différent de l’Ouest qui est plus touristique et sec. On a commencé par la visite de l’Église de Sainte Anne, puis le bassin bleu, le port de Sainte Anne. Puis la grande surprise du jour le volcan était en éruption depuis seulement 2h. Du coup, on a pu voir un peu la coulée de lave et les jets de lave qui en sortait de la route bien sûr. On a profité pour prendre un ancien morceau de lave. Puis nous sommes remontées et avons vu Notre Dame des laves cette église épargnée par la lave, c’est juste impressionnant, car tout autour a été emporté par la lave. Monsieur a pu manger son requin tant attendu. On a fini les visites par un superbe temple Tamoul et la cascade Niagara. En rentrant on est passé par le grand marché de Saint Denis pour acheter de la vanille.

Mardi 19 février

Une journée extraordinaire. Nous sommes allées sur une des plages les plus connues Boucan Canot où nous nous sommes baignés, suivi du marché artisanal de St Leu qui était cette fois-ci ouvert. On a continué en allant vers le sud, car nous souhaitions voir la cascade Langevin, mais nous avons fait demi-tour à la fin, car la pente à gravir en montagne nous a refroidi, nous sommes redescendu et Monsieur s’est baigné dans la rivière. Nous en avons profité pour aller à Grande Anse nous baigner avant d’aller dîné chez nos amis. Pour les rejoindre, nous sommes passés par le Tampon et la plaine des Cafres, mon dieu que nous avons eu peur sur la descente. Les routes sont sinueuses, le vide devant nous fait peur, surtout pour nous qui avons le vertige. Nous sommes arrivés sain et sauf, mais un peu secoué. Une fois, le repas fini nous sommes allé voir le volcan de nuit et quel spectacle. Je n’ai jamais rien vu de tel.

Mercredi 20 février

Une journée assez calme, nous sommes allée nous baigner à la plage de l’Ermitage qui est fantastique et très familiale et beaucoup fréquenté le mercredi. Puis un burger, après la sieste un petit saut dans la piscine du Airbnb. Le soir le couché de soleil sur la plage de Saint Gilles les Bains et dîner au restaurant Sauvage un pur festin.

Jeudi 21 févier

La journée la plus chaude de toute, on a voulu faire un tour dans Saint Denis, mais nous avons vite déchanté. Il faisait 34° et un monde pas possible. Alors nous avons fait un petit tour en ville, manger un bout, puis nous sommes allés au cinéma, car la chaleur était insoutenable. Et enfin nous avons prit l’avion du retour le soir même à 23h.

Vendredi 22 février

Comme je l’ai raconté plus haut nous sommes arrivés à 11h du matin heure française au lieu de 8h, nous avons donc loupé notre train qui devait partir à 11h. Nous avons pris celui de 14h et nous sommes rentrés à la maison pour retrouver nos enfants.

J’espère que cela vous a plu et vous donnera envie de découvrir cette belle île. Quant à moi, je vous raconterais dans un prochain article pourquoi je ne pourrais finalement pas aller vivre à la Réunion.