Vous avez du sûrement entendre un peu partout parler du Batch cooking. Le batch cooking consiste à cuisiner une fois ou deux dans la semaine pendant 2 ou 3 heures afin d’être tranquille les autres jours #organisation. Je vais vous révéler aujourd’hui les clés pour bien réussir votre séance de cuisine intensive.

1. La liste des menus

Il est nécessaire de commencer par créer sa liste de menus pour la semaine à venir afin de savoir quoi cuisiner. Pour ma part, je note tout, petit déjeuner, repas du midi, dessert, goûter, repas du soir et quelle soupe (surtout en hiver) je vais faire.

2. La liste de course

Une fois notre mens créé, il faut faire sa liste de course. Pour cela commencé par faire le tour de vos placards, réfrigérateur et congélateur pour ne pas acheter en double et donc jeter. Bien sûr, ensuite, il faut aller faire ses courses.

3. Les tâches à faire

J’aime l’organisation et lorsque je fais des grosses séances de cuisine, je me prépare des notes avec le détail de ce que je dois faire. Cela m’aide pour ne pas partir dans tous les sens, et surtout lorsque je teste de nouvelles recettes.

4. Le matériel

Je sors une planche à découper, un couteau, un saladier pour les déchets du type coquilles d’œuf, épluchures, etc, … Puis, je sors la nourriture dont j’aurais besoin.

5. La préparation

On rentre dans le vif du sujet, je commence par éplucher et couper mes légumes, tous mes légumes pour mes préparations, et je les coupe dans la forme que j’ai besoin. Je coupe par la suite la viande.

Ensuite, je regarde quelle cuisson va me prendre le plus de temps et je commence par celle-ci.

Je lance ensuite les différentes cuissons, pendant ce temps, je peux commencer à faire mes desserts, goûter ou petit déjeuner.

En générale, je choisis de faire une grosse fournée de yaourt avec deux saveurs différentes qui me tiendront la semaine. Pour le petit déjeuner je prévois un cake à la banane, un cake au chocolat ou bien de la pâte à gauffres ou pancakes que je ferais cuire à la minute comme la pâte est déjà prête. Pour les goûter, je privilégie aussi ce qui se tient comme les cookies, les madeleines, les muffins, ou les brownies. Cela m’évite d’en refaire tous les jours.

Lors d’une session de batch cooking, il est important d’utiliser tous les modes de cuisson, robot, four, plaques. Pour l’utilisation du four, on commence toujours par la cuisson à la plus petite température et on monte progressivement.